Biographie Dominique et Compagnie | Nos créateurs
Auteurs Illustrateurs Nos créateurs s'animent ! Comment devenir auteur ou illustrateur chez nous


Céline Malépart



Céline Malépart aime depuis toujours le dessin et les couleurs. Elle étudie les arts plastiques avec « des professeurs passionnés » au Cégep Lionel-Groulx à Sainte Thérèse, puis enchaîne avec les arts graphiques et l’illustration à l’Université Concordia. Elle débute dans ce monde qui l’enchante comme graphiste à la pige, mais elle a un petit faible pour l’illustration… Elle doit son premier contrat en illustration au MLT Magazine, il sera suivi de nombreux autres !

Par la suite, Céline Malépart entre dans l’univers des plus jeunes. Dans Bébé-fantôme, Pouf !, elle offre à nos petits monstres des dessins expressifs, fantaisistes et parfois un peu déroutants pour les adultes… Cette artiste aime la précision et les détails. Elle illustre à merveille Théodore le mille-pattes, petite enquête policière rythmée par le bourdonnement de nos amis les insectes. Les pages débordent d’humour et de détails croustillants qui permettront de connaître le mystérieux voleur de chaussure à claquettes.

« Maintenant, confie-t-elle, mes illustrations accompagnent la plupart du temps des textes ou des sujets traitant de fleurs, d’enfants, de chats, de femmes, d’hommes, d’oiseaux, de souliers, de vin, de spaghettis, de dragons, de monstres et de fantômes, sans oublier les petits chapeaux… »

Céline Malépart a deux enfants qui dessinent tout le temps et trois chats qui miaulent sans cesse…


Révélations loufoques

Quel genre d'enfant étiez-vous à l'école ?
J'étais une petite fille plutôt rêveuse et particulièrement distraite. Je n'étais pas « tannante » du tout... Par contre, j'étais très studieuse. J'aimais les mathématiques et, bien sûr, les arts plastiques. J'adorais l'école.

Racontez-nous une de vos plus grosses bêtises.
Quand j'étais petite, je résidais à Montréal, et tout près de chez moi se construisait un immeuble d'habitation. Tous les enfants de la ruelle avaient pour habitude de jouer dans cet immeuble en construction. Cela nous était évidemment interdit. Un jour, lorsque nous étions tous au premier étage, quelqu'un (un adulte) a soudainement crié de quitter l'endroit. Il y avait seulement un petit trou et une échelle pour descendre. Tous les enfants se sont alors bousculés. Dans la panique, je suis tombée sur les fesses du haut du premier étage. Normalement, mon dos aurait dû se briser en mille miettes, mais je n'avais mal nulle part ! Quand j'y repense, j'ai des frissons dans... le dos ! Je n'ai raconté cette histoire à mes parents que quelques années plus tard...

Quel est votre meilleur souvenir de lecture ?
Un livre sur une petite fille qui rêvait d'anges, et La Princesse au petit pois.

Quels sont les personnages de fiction que vous préférez ?
Fifi Brin-d'acier, pas celle de la bande dessinée, mais plutôt la « vraie de vrai ». J'étais très impressionnée par cette petite fille forte et originale. En plus, elle adorait les animaux ! Il y a aussi Fanfreluche, Sol et Gobelet, Paillasson… tous des personnages de la télévision qu'on ne voit plus aujourd'hui.

Quelles sont vos sources d'inspiration ?
Les fleurs, les couleurs, les gens, mes chats, les chiens, les oiseaux, les objets, les tissus, les souliers, les chapeaux, mes enfants, les autres livres pour enfants et les expositions de tout genre que je visite...

Quand et pourquoi avez-vous décidé de vous consacrer à la littérature jeunesse ?
C'est lorsque je suis devenue enceinte pour la première fois, il y a déjà 13 ans. C'est sûrement l'idée d'avoir un petit bébé qui a tout déclenché.

Que ressentez-vous quand vous illustrez un livre pour enfants ?
Je me sens automatiquement comme une enfant. J'entre dans un monde totalement différent. Je fais un merveilleux voyage au pays des couleurs et des petits bonshommes rigolos...

Quand, où et comment travaillez-vous ?
J'aime surtout travailler le jour, toute seule dans mon atelier à la maison… je suis plutôt solitaire. De toute façon, je ne suis pas totalement seule puisqu'il y a mes chattes qui me suivent partout (mes chattes adorent boire l'eau du bocal dans laquelle trempent mes pinceaux... beurk !).

Révélez-nous un détail intéressant qu'aucun journaliste ne connaît !
J'en ai plusieurs. Il m'arrive d'avoir un style réaliste que peu de gens connaissent. Lorsque j'étais adolescente, je faisais le portrait de tout le monde : ma famille, mes amis, mes professeurs, etc. Mes deux enfants (11 et 13 ans) sont fous du tofu et, vous l'avez sans doute deviné, ils adorent dessiner ! J'adore les insectes, surtout les araignées ! Dans les livres que j'illustre, il y a toujours un détail personnel ou un objet qui m'appartient.

Que souhaitez-vous dire à vos lecteurs ?
Tout ce que je peux dire, c'est que si vous aimez le dessin, allez-y, crayonnez ! Peinturez ! Barbouillez ! Griffonnez ! Faites n'importe quoi, mais laissez aller votre imagination, elle réserve parfois de très belles surprises et… ne tuez pas les araignées !

Une petite question hors sujet pour terminer : quel est votre plat préféré ?
Le riz, les sushis et les falafels, les pois chiches, les spaghettis, les frites et la soupe aux lentilles. En fait, j'aime tout, je suis très gourmande !


Bibliographie

Livres publiés chez Dominique et Compagnie

 
ALBUMS ILLUSTRÉS
    La fée des orteils
    Collection Pays monstrueux
        Pouf ! Bébé-fantôme
 
LIVRES POUR BÉBÉS
    Collection pour les petites mains
        Bébé-fantôme
 
PREMIÈRES LECTURES
    Collection À pas de loup Niveau 3 - À grands pas
        Médor et le cadeau piquant
 


Retour haut de page