Auteurs Illustrateurs Nos créateurs s'animent ! Comment devenir auteur ou illustrateur chez nous

Jean-Luc Trudel



Biographie

Aussi loin qu’il s’en souvienne, Jean-Luc Trudel a toujours dessiné. D’une certaine façon il le doit à un de ses oncles qui travaillait à l’usine de papier de son village. Celui-ci arrivait à la maison avec des paquets de 1000 feuilles, et il se faisait un plaisir de les noircir.

Il était celui à qui l’on demandait de faire un dessin ou une sculpture pour donner en cadeau et il était ravi d’aider son grand frère à faire ses projets d’arts plastiques.

Il est venu à l’illustration après plusieurs détours, fabricant de vitrail, imprimeur, graphiste, infographiste, création de personnages en dessins animés et puis tranquillement un dessin par ci et un autre par là et le voilà devenu illustrateur.

Ses inspirations sont diverses mais Maurice Sendak et NC Wyeth demeurent ses références.


Révélations loufoques

Quel genre d’enfant étiez-vous à l’école ?
Très sage et attentif. Mais c’était une façade, ma tête était ailleurs. Je m’éclatais à la
récréation en jouant au ballon-chasseur, au baseball ou au soccer.

Racontez-nous une de vos plus grosses bêtises.
Je me souviens du temps que j’étais imprimeur. J’avais de la difficulté avec mes machines.
J’ai donc gaspillé beaucoup de papier et d’une certaine façon je devrais me sentir un peu
responsable de la coupe accélérée de nos forêts. Déjà que je consomme du papier abusivement
en me laissant aller à ma passion compulsive pour le dessin.

Quel est votre meilleur souvenir de lecture ?
Le magazine Pilote, et il était meilleur quand je le lisais avant mon frère qui était abonné.

Quels sont les personnages de fiction que vous préférez ?
Sol. Pour sa candeur et sa folie.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?
J’aime observer les gens et leur imaginer des vies.

Quand et pourquoi avez-vous décidé de vous consacrer à la littérature jeunesse ?
Depuis toujours j’ai eu la passion pour l’illustration mais disons que ça m’a pris du temps à y arriver. Je dessinais pour le plaisir et je n’imaginais pas le faire comme travail.

Révélez-nous un détail intéressant qu’aucun journaliste ne connaît !
Je pense qu’aucun journaliste ne me connait et ce serait trop long de choisir le détail entre tous les détails qu’ils ignorent.

Que souhaitez-vous dire à vos lecteurs ?
Soyons créatifs. Dans tout. En faisant la cuisine comme en jardinant ou en dessinant.

Quand, où et comment travaillez-vous?
Le matin, avec un café... et un bon texte à illustrer.

Une petite question hors sujet pour terminer : quel est votre plat préféré ?
Je ne sais pas, les sushis peut-être, mais j’aime vraiment tout.


Bibliographie

Livres publiés chez Dominique et Compagnie

 
J’APPRENDS LA VIE
    Collection Une histoire sur...
        Il était une fois Charles
 


Retour haut de page