Biographie Dominique et Compagnie | Nos créateurs
Auteurs Illustrateurs Nos créateurs s'animent ! Comment devenir auteur ou illustrateur chez nous

Photo : Benoît Brière

Rogé



À quoi ressemble cet artiste ? Lisez Les bêtises des parents, vous le saurez. Le père, c’est Rogé. Il vous dira que c’est son frère, mais ne le croyez pas, c’est bel et bien lui. Sympathique et dynamique, il mène son petit bonhomme de chemin. Il commence sa carrière très tôt. Il sait déjà où il va, car il sait ce qu’il veut et ce qu’il aime. Après un bac en communication graphique, il travaille dans la publicité pendant cinq ans. Mais Rogé a besoin de liberté. Il voyage en France. De retour à Montréal, il s’installe à son compte. Il travaille désormais dans un bel atelier qui donne sur le mont Royal, exerçant son art en toute sérénité. Il faut l’entendre parler pour sentir à quel point il est comblé.

Sa recherche de liberté le conduit dans le monde de la littérature jeunesse. Il y aime l’absence de contraintes qui lui permet de vivre dans son univers. Il nous le dévoile avec plaisir. Il nous surprend de livre en livre. C’est ce qu’on aime.

Dans la collection À pas de loup, Rogé illustre avec humour Les bêtises des parents. Page après page, nous découvrons ce que les parents ont toujours voulu cacher. Nous savons enfin ce qu’ils font « quand les enfants sont partis » : ils commettent de nombreuses bêtises… Ce livre est un régal ! Les personnages respirent la vie : les regards et les sourires sont plus qu’expressifs. Il faut le lire et le relire pour découvrir toutes les précisions que l’illustration apporte au texte. Chaque détail est à sa place : le chien, les chaussettes, le poisson rouge, le crabe, la grenouille ou la mouffette sont craquants.

On donne un texte d’album à Rogé, il en fait un monde magique. Ainsi, l’univers de Marie-Danielle Croteau a pris vie grâce aux coups de pinceau de l’illustrateur. Un gnome à la mer est la tendre histoire d’un petit garçon rêveur. Seul avec son père, il vogue en bateau au milieu de l’océan. Il recherche un ami. Rogé nous fait voyager : nous sommes sur le bateau, nous vivons au rythme de l’océan, nous ressentons les émotions des personnages.


Révélations loufoques

Quel genre d’enfant étiez-vous à l’école ?
J’étais plutôt discret. Mais, en réalité, je préparais souvent des mauvais coups. On peut dire que j’étais un petit cachottier qui aimait faire des bêtises.

Racontez-nous une de vos plus grosses bêtises.
Au collège, j’avais une professeure qui piquait souvent de grandes colères. Un jour, elle nous a dit : « Vous n’êtes qu’une bande de fous, il faudrait vous enregistrer ! » Pour une fois, j’ai fait ce qu’elle disait : j’ai apporté un magnéto et j’ai enregistré le cours. Nous pouvions tous l’entendre hurler sur la cassette.

Quels sont les personnages de fiction que vous préférez ?
Je réponds sans hésiter : Philémon, Gaston Lagaffe et Tintin.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?
J’observe énormément. Tout ce qui bouge autour de moi est intéressant. Je recherche des personnages et des détails amusants dans la rue, les cafés ou le bus. Parfois je m’arrête pour regarder quelqu’un…

Quand et pourquoi avez-vous décidé de vous consacrer à la littérature jeunesse ?
Je travaille pour l’édition jeunesse depuis deux ans. Ce milieu me permet d’exprimer mon monde imaginaire sans aucune contrainte. En lisant un texte, on entre dans son propre imaginaire pour illustrer celui de l’auteur. Le plaisir que l’on éprouve est immense. En plus, il reste quelque chose de notre travail : un album illustré, ça se garde.

Que ressentez-vous quand vous illustrez un livre pour enfants ?
Je passe par toutes les émotions ! Je m’amuse surtout. Je rigole en voyant quelques détails. Il m’arrive d’être surpris de voir ce que j’ai fait quand je repense à mon idée de départ. C’est souvent très différent.

Quand, où et comment travaillez-vous ?
Je travaille partout, dès que j’ai une minute. Je fais souvent mes esquisses dans les cafés, au Byblos surtout, ou dans le bus. Par contre, tous les finaux, je les fais à l’atelier. Je suis plus efficace le matin. D’ailleurs je me dis souvent que je devrais commencer plus tôt… Après avoir mangé, c’est souvent difficile (c’est l’heure de la sieste…).

Que souhaitez-vous dire aux lecteurs ?
Faites tout votre possible pour rêver et échapper au monde qui vous entoure…

Une petite question hors sujet pour terminer : quel est votre plat préféré ?
C’est un petit plat que je fais quand je veux impressionner. Je dis que c’est très facile à faire, mais mes invités sont souvent surpris. C’est du saumon aux mangues et à la sauce au curry avec des oignons, des tomates, des courgettes et tout ce que vous voulez y ajouter…Comme dessert, j’hésite… yogourt aux oignons et aux merguez ou glace au steak haché...


Bibliographie

Livres publiés chez Dominique et Compagnie

 
ALBUMS ILLUSTRÉS
    Autour du soleil, 30 contes pour mieux rêver
    Le gros monstre qui aimait trop lire
    La vraie histoire de Léo Pointu
    Un gnome à la mer
    Le roi de la patate
    Collection Petits classiques québécois
        Un livre à la mer
 
LIVRES-CD
    Le gros monstre qui aimait trop lire
 
PREMIÈRES LECTURES
    Collection À pas de loup Niveau 2 - À petits pas
        Série Les bêtises
            Les bêtises des parents
 


Retour haut de page