Biographie Dominique et Compagnie | Nos créateurs
Auteurs Illustrateurs Nos créateurs s'animent ! Comment devenir auteur ou illustrateur chez nous

Photo : Yves Lacombe

Michèle Marineau



Michèle Marineau aime les livres depuis toujours. Lorsqu'elle était enfant, ils tenaient déjà une place primordiale dans sa vie. Grâce à eux, elle s’évadait vers de nouveaux horizons. Les années passent et Michèle Marineau hésite. Après deux ans de médecine, un an d’histoire de l’art, deux certificats de traduction et un baccalauréat ès art, Michèle Marineau devient correctrice et traductrice. Ces deux activités la plongent dans l’univers des mots : elle apprend à douter, à s’interroger sur leur sens.

Michèle Marineau se lance dans l’écriture avec plaisir. Elle souhaite laisser une partie d’elle-même à ses deux enfants âgés de 1 et 3 ans. Elle écrit un texte à leur intention qui est publié. Sa carrière d’auteure commence avec ses joies et ses incertitudes. Aujourd'hui, le bonheur d’inventer une histoire et de créer des personnages est toujours intact. Malgré son succès, Michèle Marineau se tourmente encore quand elle envoie un manuscrit à une maison d’édition, quand elle attend les critiques ou les commentaires sur son œuvre.

Chez Dominique et compagnie, Michèle Marineau a publié Marion et le Nouveau Monde, dans la collection Roman vert, qui a remporté le Prix Québec / Wallonie-Bruxelles. Marion est une petite fille âgée de 9 ans qui vit en Gaspésie. Elle y a sa vie et ses amies. Un jour, brutalement, elle apprend qu’elle doit quitter son univers pour la grande ville de Montréal. Michèle Marineau nous parle d’un sujet qui lui tient à cœur : comme son héroïne, elle a perdu ses repères étant enfant. C’est sans doute pourquoi les sentiments de Marion semblent si justes. On ressent sa tristesse et son désespoir quand elle abandonne son école et sa maison. On redécouvre Montréal avec elle : le pont Jacques–Cartier, les lumières du centre–ville, les rues interminables, les graffitis et son côté pluriethnique.


Révélations loufoques

Quel genre d’enfant étiez-vous à l'école ?
J'étais attentive et avide d'apprendre.

Racontez-nous une de vos plus grosses bêtises.
J’avais caché l'étui à crayons d'une camarade de classe, mais tout le monde a cru que quelqu'un l'avait volé. J'ai eu très peur d'être accusée.

Quel est votre meilleur souvenir de lecture ?
J'en ai des milliers ! Quantité d’auteurs et de livres m'ont fait vivre des vies différentes de la mienne, m'ont transportée ailleurs et m'ont emballée.

Quels sont les personnages de fiction que vous préférez ?
J'aime beaucoup les personnages de Daniel Pennac : Kamo, la famille Malaussène... Et aussi Barbara Havers, une policière dans les livres d'Elizabeth George.

Quelles sont vos sources d'inspiration ?
Tout. Ma vie, mes rêves, mes souvenirs, les gens que je rencontre ou que je vois dans l'autobus, l'actualité, les livres, les films, la publicité, les chansons... La vie, quoi.

Quand et pourquoi avez-vous décidé de vous consacrer à la littérature jeunesse ?
Je n'ai pas vraiment « décidé ». J'avais envie d'écrire depuis longtemps. Même à l'âge adulte, j’aimais lire des romans pour adolescents. Puis, je suis devenue mère. J'ai commencé à écrire à l'âge de 32 ans, quand mes enfants étaient petits, et le personnage qui m'est venu à l'esprit était une fille d'une quinzaine d'années nommée Cassiopée.

Que ressentez-vous quand vous écrivez un livre pour enfants ?
Du plaisir, de l'impatience, du découragement, de l'espoir... Toute une gamme d'émotions.

Quand, où et comment travaillez-vous ?
Je travaille quand je peux, généralement dans la pièce qui me sert de bureau, très lentement au début, plus vite et plus efficacement au fur et à mesure que le roman avance.

Révélez-nous un détail intéressant qu'aucun journaliste ne connaît !
Je passe beaucoup trop de temps à jouer à Démineur sur mon ordinateur.

Que souhaitez-vous dire à vos lecteurs ?
J'espère que mes livres provoqueront chez eux toutes sortes d'images et d'émotions et qu'ils leur procureront des moments de bonheur.

Une petite question hors sujet pour terminer : quel est votre plat préféré ?
Ça dépend des jours... Le saumon, grillé, fumé, mariné... Et le poulet des rôtisseries Saint-Hubert.


Bibliographie

Livres publiés chez Dominique et Compagnie

 
ROMANS JEUNESSE
    Collection Roman vert
        Marion et le Nouveau Monde
        Marion et le royaume d'Einomrah
 


Retour haut de page