Biographie Dominique et Compagnie | Nos créateurs
Auteurs Illustrateurs Nos créateurs s'animent ! Comment devenir auteur ou illustrateur chez nous

Photo : Gilbert Duclos

Geneviève Coté



Cette talentueuse artiste collabore régulièrement à des publications comme The Boston Globe, The New York Times ou Utne Reader. Elle a obtenu de nombreuses récompenses, chez nous comme aux États-Unis, et on a pu voir son travail dans Communication Arts, Critique et American Illustration,

Très active au sein de l’Association des illustratrices et illustrateurs du Québec, elle en a été la présidente en 1993 et en 1994. Geneviève Côté se consacre aussi à l’illustration de romans et d’albums. Elle aime combiner différents médiums, dont l’aquarelle pour sa luminosité et sa transparence. Les résultats sont convaincants ! La grande aventure d’un petit mouton noir lui a permis d’explorer, virtuellement, les fonds marins. L’amour entre un mouton noir et une baleine blanche y naît tranquillement, au fil des illustrations. Geneviève Côté a aussi utilisé toute sa sensibilité pour illustrer la touchante et poétique histoire de Christophe au grand cœur. La légèreté de ses traits de pinceau nous conduit directement au cœur de Christophe, jeune enfant malade.

Geneviève Côté se nourrit de références sérieuses, mais si ses classeurs débordent d’ouvrages de documentation, notre artiste dessine surtout par intuition, se servant des impressions qu’elle éprouve à la lecture du texte. Elle met tout son cœur dans ce qu’elle réalise et touche le nôtre grâce à la beauté et à la sérénité de son art. Ses dessins aux formes et aux couleurs très pures font véritablement partie du texte.


Révélations loufoques

Quel genre d’enfant étiez-vous à l’école ?
J'étais souvent assise au fond de la classe pour pouvoir bavarder tranquille.

Quel est votre meilleur souvenir de lecture ?
Un album de Tintin accompagné d'un bon verre de lait au chocolat. En fait, n'importe quel album et dans n'importe quel ordre (j'ai quand même une petite préférence pour Tintin au Tibet).

Quels sont les personnages de fiction que vous préférez ?
Ceux qui ne sont ni entièrement bons ni entièrement mauvais, qui ont des facettes multiples. J'aime beaucoup, par exemple, les personnages de Michèle Marineau. Elle sait très bien exprimer à travers eux le mélange d'émotions complexes et parfois contradictoires qui sont si déconcertantes dans la vraie vie.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?
Je ne sais pas vraiment. Au fond, l'inspiration arrive quand on arrête de lui barrer le chemin, quand on est réceptif, peu importe ce que l'on fait. Un de mes amis, qui est chercheur scientifique, a fait sa plus grosse découverte en passant l'aspirateur. Il travaille à un traitement contre le cancer, et même si on n'arrive pas très bien à saisir le rapport avec un aspirateur, c'est pourtant ce qui a tout déclenché !

Quand et pourquoi avez-vous décidé de vous consacrer à la littérature jeunesse ?
Dès que j'ai su tenir un crayon, j'ai écrit et illustré des histoires que mes parents ont soigneusement conservées. Ils me les ont redonnées des années plus tard et je les ai malheureusement tout de suite égarées. Je travaillais alors surtout pour des journaux et des magazines (ce que je fais encore), mais pas du tout en littérature jeunesse. J'ai mis encore quelques années pour comprendre ce que je savais déjà à quatre ans : la littérature jeunesse est ce que je préfère !

Que ressentez-vous quand vous illustrez un livre pour enfants ?
Tout ! Plaisir (quel beau métier !), angoisse (mais qu'est-ce qui cloche dans ce dessin ?), bonheur, inquiétude... en plus, parfois, des sentiments des personnages. Comme le Christophe de Christophe au grand cœur qui m'a fait rire et pleurer tout au long du travail d'illustration.

Quand, où et comment travaillez-vous ?
Dans un atelier que j'ai la chance de partager avec des amis depuis dix ans, d'où j'ai une vue imprenable sur la Place des Arts ainsi que sur les scènes du Festival de jazz et des Francofolies. J'essaie de travailler le jour, mais je connais tous les gardiens de nuit de l'immeuble par leur prénom...

Révélez-nous un détail intéressant qu’aucun journaliste ne connaît !
J'écris en ce moment mon premier livre pour enfants, un livre en anglais.

Que souhaitez-vous dire à vos lecteurs ?
La vie, c'est vraiment le livre dont on est le héros. Il y a des chapitres qu'on aime, d'autres qui sont tristes et d'autres encore qui semblent s'étirer sans fin en milliers de mots creux. Mais chaque nouvelle journée est une nouvelle page où tout n'est pas écrit, où tout est possible. Et le prochain chapitre nous appartient toujours.

Une petite question hors sujet pour terminer : quel est votre plat préféré ?
Difficile de choisir, j'aime goûter à tout ! Même aux biscuits aux fourmis de l'Insectarium, mais pas trop souvent !


Bibliographie

Livres publiés chez Dominique et Compagnie

 
ALBUMS ILLUSTRÉS
    La grande aventure d'un petit mouton noir
    Le collier magique
    Missuk et les oies des neiges
 
ROMANS JEUNESSE
    Collection Roman rouge
        Le cœur au vent
 


Retour haut de page